Interview

Client Orfeo

Concept Emballage est spécialisé dans le négoce d'emballage viticole et assure auprès de ses clients des prestations de conseil en marketing et design. L'entreprise implantée à Brignoles et Orange se développe à un rythme soutenu, accompagnant la dynamique d'innovation qui caractérise le marché du vin du sud-est. L'affacturage est pour elle un facteur clé de sécurisation de sa croissance.

CM-CIC Factor : En quoi consiste l'activité de votre entreprise ?

Concept Emballage : Nous faisons du négoce d'emballage viticole : BIB (Bag in box ou fontaine à vin), bouteille, carton, étiquette, en associant à cette activité de négoce les dimensions conseil en marketing et création graphique, design. Nos clients sont des vignerons indépendants et des coopératives. Nous les accompagnons dans leur réflexion sur le marché, dans l'adaptation de leurs produits aux attentes spécifiques de leurs différentes clientèles : cavistes, restaurateurs, grande distribution.

CM-CIC Factor : C'est un marché actif...

Concept Emballage : En matière d'emballages, le marché du BIB est en très forte croissance. D'autre part le Sud-Est, qui produit beaucoup de rosés, est plutôt innovateur en matière de marketing. Nos prestations et produits s'inscrivent bien dans cette dynamique. Le monde viticole vit de fortes évolutions parmi lesquelles l'émergence du bio. La commune dont je suis le maire est d'ailleurs la première commune bio de France, tous les viticulteurs y ayant opté pour la production de vins biologiques.

CM-CIC Factor : Vous utilisez l'affacturage. Votre activité est-elle particulièrement exigeante en trésorerie ?

Concept Emballage : De façon générale, nous sommes payés après avoir réglé nos fournisseurs. Notre stock représente 10% de notre chiffre d'affaires.

Nous nous développons à grande vitesse, avec les investissements que cela implique. Nous avons fait construire à Brignoles un bâtiment de stockage de 3 000 m2 et 300 m2 de locaux commerciaux en écoconstruction. Ce choix écologique représente un budget de 8 à 10% supérieur à celui qu'aurait nécessité la réalisation d'un bâtiment classique, mais nous tablons sur un retour sur investissement à une échéance de 10 ans, voire moins si la hausse du prix des énergies s'accélère. Aussi Concept Emballage a récemment crée des sociétés sœurs aux alentours de Bordeaux, pour développer son activité dans le sud-ouest. Nos dépôts à Orange ont également été agrandis.

Évidemment, Il nous faut disposer d'un fonds de roulement relativement conséquent pour nous développer sereinement. Le contrat d'affacturage Orfeo, signé avec CM-CIC Factor, y contribue et rassure nos banquiers...

À propos de Concept Emballage

  • Michaël Latz a fondé Concept Emballage il y a 10 ans avec un capital de 300 000 euros
  • CA 2016 : plus de 24 millions d'euros, principalement dans le domaine du packaging du vin